Voiture ancienne vendue l’année de votre naissance ?

Voiture ancienne la plus vendue par année

Citroën Traction, Renault 4, Peugeot 205. Et aujourd’hui Renault Clio. Ces modèles à succès appartiennent au cercle très fermé des voitures qui ont figuré au premier rang des ventes annuelles de véhicules en France. Depuis 1947, moins de vingt modèles ont occupé ce précieux leadership industriel et commercial. Certains d’entre eux n’ont obtenu la palme que pour une année (Simca 1100 ou Renault Mégane) alors que d’autres ont imposé leur hégémonie pendant près de 10 ans.

Passer en revue la voiture ancienne la plus vendue en France chaque année, ce n’est pas qu’assister aux fortunes et aux revers des constructeurs hexagonaux. Il s’agit également d’observer les grandes tendances automobiles.

Voir de raconter une époque. Celle des privations de la reconstruction pour la 4CV. La crise pétrolière avec la Renault 5. Les années 1980 avec la 205. Ou encore la montée en gamme des citadines avec la Clio, qui a conservé son titre de voiture préférée des Français en 2016… Auto-Moto a décidé de vous faire découvrir le palmarès des voitures les plus vendues en France année par année depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

Voiture ancienne  la plus vendue en France en 1947 et 1948

voiture ancienne la plus vendue

1947 – 1948 : Citroën Traction Avant ( 1/25 )

La période de l’après-guerre a été fortement marquée par la rareté des différentes ressources. L’abondance de l’acier d’autrefois a laissé la place aux tickets de rationnement. Au cours de cette période difficile, la production automobile française est marquée par ce modèle sorti en 1934. La mécanique éprouvée de sa traction était parfaitement adaptée aux conditions difficiles de l’époque. Les colonies françaises et les pays voisins de la France ont également vu débarquer sur leur territoire de nombreux exemplaires de ce véhicule. Ces opérations ont donné une bouffée d’oxygène à l’exportation française à l’époque.  Et auusi,

Voiture ancienne la plus vendue en France de 1949 à 1955

voiture ancienne la plus vendue

1949 – 1955 : Renault 4CV ( 2/25 )

Le succès commercial de cette voiture était lié à son prix de vente de l’époque, jugé relativement abordable (400 000 anciens francs), mais également à son histoire. La conception et la production de la « 4 pattes » ont été réalisées en cachette pendant l’occupation. L’usine Renault de l’île Segin en fabrique plus de 1 000 000 d’exemplaires, dont la majeure partie commercialisée sur le territoire français. D’ailleurs, ce chiffre record à l’époque constitue l’un des succès mémorables du constructeur.

 

Voiture ancienne la plus vendue en France au cours de l’année 1956

voiture ancienne la plus vendue

1956 : Simca Aronde ( 3/25 )

Symbolise-t-elle le redressement économique ? Produite par l’usine de Nanterre, la berline « bourgeoise » surclasse la 4CV au niveau de la performance de vente au cours de l’année 1956. Grâce à ce modèle, la filiale de Fiat dans l’Hexagone (Simca) devient le second constructeur automobile français. La ligne inspirée des productions italiennes apparaît comme un atout irrésistible pour ce modèle. Par ailleurs, l’Aronde est également équipée d’un système de freinage hors pair.

 

Voiture ancienne la plus vendue en France de 1957 à 1961

voiture ancienne la plus vendue

1957 – 1961 : Renault Dauphine ( 4/25 )

Avec ce modèle, la Régie Renault retrouve sa suprématie. Ce véhicule est produit au sein de l’usine ultra-moderne de Flins installée en Seine-et-Oise. Son poids de 600 kg environ assure un réel confort de conduite pour les conducteurs. Son porte-à-faux arrière lui confère une admirable élégance. Cette voiture est également appréciée pour sa polyvalence : cabriolet (Floride), version sportive (Dauphine Gordini et 1093) ou encore version luxe (Ondine).

 

Voiture ancienne la plus vendue en France de 1962 à 1965

voiture ancienne la plus vendue

1962 – 1965 : Renault 4 ( 5/25 )

Reconnue pour sa simplicité et son efficacité, la Renault 4 (rapidement désignée « 4L », grâce à sa finition « luxe ») apparaissait comme la première traction du losange. Ce véhicule se présentait comme un modèle original avec son levier de vitesse au volant. Il est d’ailleurs équipé d’un moteur « Billancourt » dégageant une puissance d’un peu moins de 30 ch.

 

 

Voiture ancienne la plus vendue en France en 1966

voiture ancienne la plus vendue

1966 : Citroën Ami 6 ( 6/25 )

Ce modèle est mis en vente pour la première fois en 1961 pour compléter ses gammes DS et 2CV. L’Ami 6 séduit le regard avec sa lunette arrière inversée en parfait accord avec sa ligne futuriste. Ce modèle est équipé d’un moteur bicylindre dont la puissance varie de 22 à 28 chevaux selon l’année de production. L’Ami doit également son succès commercial au fait que l’ancienne première dame, Yvonne de Gaulle, épouse du général de Gaulle, en possédait une. Elle demeure jusqu’à présent la dernière Citroën à avoir figuré en haut du classement.

Voiture ancienne la plus vendue en France en 1967 et 1968

voiture ancienne la plus vendue1967 – 1968 : Renault 4

Désormais, la R4 reprend sa place. Après l’intermède Ami 8, le modèle phare de la Régie est de nouveau la voiture préférée des Français. Pour l’année 1967, elle adopte une nouvelle planche de bord. Ainsi, l’année suivante – et malgré les événements de mai qui immobilisent les chaînes – la Renault 4 s’enrichit d’une nouvelle calandre chromée.

 

 

Voiture ancienne la plus vendue en 1969, 1970 et 1971

voiture ancienne la plus vendue

1969 – 1971 : Peugeot 204

Traction avant, roues indépendantes, freins avant à disque. Lorsqu’elle est présentée en 1965, la 204 est à la pointe de la technologie. Elle est aussi la première Peugeot à s’emparer de la tête des ventes après-guerre. Un succès notamment généré par l’utilisation des premiers moteurs diesel plus destinés aux voitures particulières qu’aux véhicules utilitaires.

 

 

Voiture ancienne la plus vendue 1972

voiture ancienne la plus vendue

  • 1972 : Simca 1100

La compacte de Poissy est en avance sur son temps. Alors que ses concurrentes conservent une silhouette tricorps, elle séduit avec son hayon et sa modularité. Elle servira de base à la Rancho, le premier SUV de l’histoire ! Produite à 2 millions d’exemplaires, la 1100 est le dernier grand succès de la marque SIMCA, qui sera bientôt revendue par Chrysler à PSA.

 

Voiture ancienne la plus vendue en 1973

voiture ancienne la plus vendue

1973 : Renault 12

La Régie est de retour. La R12, sa berline moyenne, est sortie en 1969. Quatre ans plus tard, elle devient la voiture la plus vendue dans l’Hexagone, grâce à ses excellents moteurs Cléon-Fonte et Cléon-Alu. Mais la crise pétrolière, qui débute en octobre 1973, fera le jeu des plus petits modèles… comme la Renault 5.

 

 

Voiture ancienne la plus vendue en France de 1974 à 1983

voiture ancienne la plus vendue

1974 – 1983 : Renault 5

Dix ans de domination. Simple, légère, peu gourmande, dotée de pare-chocs en plastique et d’une bouille rondouillarde par son designer Michel Boué, la Renault 5 est la voiture française des années 1970. L’arrivée en 1979 d’une version 5-portes, chargée de contrer la Peugeot 104, lui permet de prolonger son bail à la tête du classement hexagonal. Ensuite, les versions Alpine et Turbo entreront dans la légende.

 

Voiture ancienne la plus vendue en France en 1984 et 1985

voiture ancienne la plus vendue

1984 – 1985 : Peugeot 205

Produits ringards, ventes en chute libre, climat social délétère. Au début des années 1980, le groupe PSA (Peugeot, Talbot, Citroën) est moribond. Le salut viendra d’une citadine au lion, présentée en 1983. Avec ses lignes moins anguleuses que la concurrence dessinées par Gérard Welter, elle séduit autant les jeunes avides de sensations (avec la GTI) que les anciens soucieux de trouver un modèle économique (205 diesel ou 205 automatique).

 

Voiture ancienne la plus vendue en France de 1986 à 1989

voiture ancienne la plus vendue

1986 – 1989 : Renault Supercinq

Le duel 205 – Supercinq écrase la concurrence. Descendante de la R5, cette dernière doit ses lignes au designer italien Marcello Gandini. L’arrivée des versions diesel en 1985 l’aide à devenir numéro 1 l’année suivante. La Supercinq 5-portes, dispo cette fois dès l’origine, est 6 centimètres plus longue que la 3-portes, favorisant l’habitabilité arrière.

 

 

Voiture ancienne la plus vendue en France en 1990

voiture ancienne la plus vendue

1990 : Peugeot 205

L’arrivée de la Clio en 1990 fait plier la Supercinq. Ainsi, le Lion reprend donc l’avantage grâce à une 205 modernisée (nouvelle planche de bord depuis 1987, rétroviseurs et clignotants modifiés par petites touches) proposée à des tarifs très compétitifs : il faut alors débourser moins de 50 000 francs pour une 205 Junior neuve. Ce qui équivalait à dix mois de SMIC.

 

Voiture ancienne la plus vendue en France de 1991 à 1996

voiture ancienne la plus vendue

  • 1991 – 1993 : Renault Clio I (phase 1)

Elle a tout d’une grande. Et en plus, elle se vend beaucoup mieux. Après un démarrage un peu lent, la Renault Clio remporte le titre de voiture de l’année 1990 puis domine le marché français pendant la plus grande partie de la décennie, malgré la terrible crise sur ce secteur en 1993. Son habitabilité et son confort inédits à ce niveau de gamme séduisent même – dans la pub – dignitaires soviétiques et fils d’émirs.