Les plus anciennes marques de voiture du monde

Quelles sont les plus anciennes marques de voiture du monde ?

De nos jours, la voiture est présente dans la majorité des foyers. Pourtant, à ses débuts, elle était considérée comme un produit inaccessible, du fait de ses coûts de production et de son prix élevé. Et puis, au fil des décennies et de l’imagination des constructeurs, elle commença à se démocratiser. En outre, l’apparition de modèles ciblés ont fait exploser le marché. Mais qui sont les précurseurs de ce nouveau moyen de locomotion ? Voici les plus anciennes marques de voiture du monde.

Peugeot : la marque de voiture la plus ancienne

Voiture Peugeot_205

Lors de sa création en 1803, Peugeot produisait alors des moulins à café et des pièces pour horlogerie. Il faudra attendre 1882 pour voir apparaître les premières voitures. C’est en 1889, lors de l’exposition universelle de Paris que l’entreprise, sous l’égide d’Armand Peugeot, présente son tout premier véhicule : un tricycle à vapeur. Modèle unique, il ne sera pas commercialisé.

Parmi l’ensemble des modèles Peugeot, certains sont aujourd’hui de vraies légendes aux yeux des passionnés d’anciennes. Il y a notamment la Peugeot 203, la première voiture d’après-guerre et qui relança la production automobile. En 1960, la Peugeot 404 fait sensation par son élégance et son modernisme et peut-être la plus mythique. La 504 aussi a connu un grand succès puisque produite jusqu’en 2006, avec 3 700 000 exemplaires en circulation. Le Coupé 504 fête d’ailleurs ses 50 ans cette année ! Enfin, la 205 connaît un succès fulgurant dès 1983. En plus d’être la voiture la plus vendue en France, elle gagne deux Paris-Dakar et est la vedette des rallyes.

Vauxhall, so british

Voiture Vauxhall 1937

D’origine anglaise, la marque Vauxhall fut fondée en 1857 par un Alexander Wilson, un ingénieur écossais. A l’instar de Peugeot, Vauxhall ne produisait pas de voitures à ses débuts. Elle fabriquait des moteurs de bateaux, des pompes puis des moteurs à essence. La toute première voiture à sortir des usines en 1903, était un monocylindre avec 2 vitesses avant mais aucune à l’arrière. Seuls 70 modèles ont été produits et un exemplaire est aujourd’hui visible au Science Museum de Londres. Après le rachat par General Motors en 1925, Vauxhall appartient désormais au groupe PSA depuis 2017.

Fiat : un bel exemple de réussite et une voiture phare

Voiture Fiat 500

Fiat vît le jour en 1899 et présenta rapidement le modèle 3 ½ HP, produit seulement à 24 exemplaires. Une dizaine d’années plus tard, la visite du fondateur de Fiat, Giovanni Agnelli, de l’usine d’Henry Ford, va grandement l’inspirer. En effet, dès son retour en Italie, il décide d’appliquer le même système de production dans ses usines.

La marque de voiture italienne a construit de très nombreux modèles mais le plus emblématique est sans doute la Fiat 500. Voiture urbaine par excellence, elle fut produite de 1957 à 1975 sous différentes déclinaisons. Fiat 500 Sport, à toit ouvrant, D, L ou encore R, son engouement est sans pareil. Pour fêter ses 50 ans, Fiat a créé une nouvelle version en 2007, baptisée « nouvelle 500 » et connaît là aussi un énorme succès commercial.

Ford : des technologies modernes pour une production de masse

Voiture Ford Mustang

Bien que l’entreprise vît le jour en 1903, Henry Ford avait déjà créé une toute première voiture en 1886 dotée d’un moteur à 4 chevaux. Outre des voitures performantes, ce qui le rendit célèbre, c’était sa vision moderne et innovatrice. Son objectif était de rendre la voiture accessible à un plus grand nombre de personnes. Il fallait donc réduire les coûts de production. Il modifie ainsi le fonctionnement du système d’assemblage des voitures. Elles sont désormais posées sur les plateformes et sont déplacées d’un groupe de mécaniciens à un autre. La production devient plus rapide et l’apparition de machines produisant des pièces en masse continuent à améliorer le temps de fabrication des voitures.

Rolls-Royce, la voiture de luxe par excellence

Voiture Rolls Royce Silver Ghost

Henry Royce et Charles Rolls sont les deux fondateurs de cette marque aujourd’hui mondialement réputée dans le domaine de l’automobile de luxe. La Royce Rolls 10 HP fut le premier modèle imaginé par les deux associés. Construite à seulement 16 exemplaires, il en reste aujourd’hui que trois dont un exposé au Science Museum de Londres. C’est en 1907, que la marque devient une référence en matière de voitures de luxe avec la Silver Ghost. S’ensuivent d’autres modèles tout aussi prestigieux comme le Phantom, commercialisé de 1925 à 1931. Rolls-Royce appartient aujourd’hui à BMW.

Pour découvrir ces voitures d’exception, n’hésitez pas à regarder sur notre site les prochains événements.