Quand les Princesses se dévoilent….

Des PRINCESSES au Rallye Des Princesses

Voitures de collection encore et toujours

La passion pour la voiture ancienne ne date pas d’hier, mais chaque jour elle attire toujours plus de nouveaux adeptes. Bien entendu, chez Following Members nous nous en félicitons ! Peut-être y sommes nous aussi pour un peu à travers les sorties que nos membres proposent…..
Réjouissons-nous que cela ne concerne plus seulement les messieurs, mais de plus en plus de femmes et non des moindre ! Elles troquent leurs élégants tailleurs pour des vêtements et accessoires plus adaptés tout en restant féminines !
Following Members a rencontré 2 charmantes passionnées de longues dates qui n’hésitent pas à prendre le volant de leurs anciennes pour de somptueux Rallyes.virginie DEPLANCKE

De l’amour à la passion

Virginie DESPLANCKE a toujours été attirée par le monde automobile dans son ensemble, même si elle reconnaît volontiers qu’elle n’a aucune notion mécanique. Virginie dirige un service de Conciergerie de Luxe depuis 15 ans déjà, www.latitude-luxe.fr.  Service spécialisé dans l’organisation de vacances ou de soirées d’exception ou toutes autres demandes de services haut de gamme.
Fille d’un joaillier passionné de voitures anciennes, son père était propriétaire d’une Jaguar type E. Il l’a bien entendu utilisé pour se marier avec sa maman ! Par la suite son père passionné a pu compléter sa collection par à peu près tous les modèles de la marque.
Il adorait la vitesse!!! Il savait cependant aussi les mains sous le capot quand le besoin s’en ressentait!!!

Un tempérament de gagnante

De cet héritage, Virginie, elle aussi devint propriétaire avec son mari de plusieurs « Porsche ». « Nous avons eu une Porsche 911S groupe 4 (rallye) et une 997 GT3 RS (circuit) et d’autres Porsche plus roulantes: 993 targa et 993 turbo ». Elle a toujours eu un faible pour certaines marques…
Virginie DesplanckeAu fil du temps elle s’est (encore) éprise pour un passionné de la compétition. Son premier petit ami était champion de karting, son second faisant les 24 heures du Mans. Elle a donc ainsi grâce à son mari démarré sur le circuit du Castelet avec une Turbo puis une 997 GT3 RS !
Suivi rapidement par une participation à différents Rallyes comme le Corsica Historic et le Rallye du Var (version historique). Elle fut co-pilote pour se classer dans la première dizaine sur 75 participants dès sa première participation. Rien de moins…
Son rêve est maintenant de faire le Rallye des Princesses avec sa pilote préférée Marie-Chrisitine MOULIN. Elles ont le même « sparkling spirit » de course: déterminées mais décontractées!!! Le plaisir avant tout…

Le Rallye des Princesses

Le Rallye des Princesses n’est pas une course de vitesse mais de régularité. C’est d’ailleurs l’équipage qui arrive à maintenir cette régularité qui remporte le trophée. Les voitures de collection sont donc classées en 2 catégories : Historic et Classic. La première regroupe les véhicules de collection d’après-guerre jusqu’en 1985. Puis, la seconde, les véhicules récents de prestige. Ensuite, les voitures sont réparties en 5 groupes de régularité (40 à 50 km/h de moyenne) en fonction de leur ancienneté.

Pour sa 20 ème année d’existence, ce rallye sera très médiatisé entre La Ville Lumière et le charme de Saint-Tropez  ! Traversées de paysages à couper le souffle et de routes endiablées, d’odeurs d’essence et de bonnes tables…  Ce sera plus de 1600 kms en 5 étapes, avec haltes pour déjeuner et des étapes dans des hôtels de grand standing !

De la passion à la course automobile

Pour Marie Christine MOULIN, c’est sur les bords du Lac Léman qu’elle aime s’entraîner en sortant son cabriolet MGA de 1959 ! Celle qui pilotait quelques années auparavant une Ferrari 308 GT de 1977, a jeté aujourd’hui son dévolu sur les anglaises..
C’est sur ce magnifique modèle, of course en « british green » qu’elle a couru à plusieurs reprises avec son amie d’enfance Caroline.
Après des Études de management, faculté de droit, de langues, faculté d’œnologie, Marie Christine MOULIN travaille aujourd’hui dans l’immobilier et les ventes d’objets d’art anciens. Elle conserve un profond respect et passion pour les choses venant du passé.
Adolescente Marie Christine a eu, à plusieurs reprises, l’occasion d’être sollicitée par son cousin, grand collectionneur de voitures anciennes. Elle lui servit de « mannequin » lors des multiples concours d’élégance auxquels il aimait participer.
« Et à l’âge où les jeunes filles rêvent de red carpet et de mannequinat, moi je rêvais plutôt de conduire ces voitures et de prendre la place du pilote ! »Marie Christine MOULIN
Une fois que ce cousin clairvoyant lui céda le volant … c’était parti pour la grande passion de sa vie !
La belle avait été rattrapée par la passion pour l’auto ancienne.

Une attirance très jeune

DELAYE, DELAGE, AMILCAR, FACEL VEGA, TALBOT étaient pour elle les mots les plus fashion à son jeune âge !
Marie Christine a acheté sa première voiture ancienne il y a une douzaine d’année. Une magnifique FERRARI 308gt de1977, de quoi faire rêver les plus grands passionnés !
Puis, elle jeta son dévolu sur les anglaises. Why not ?
Actuellement, elle conduit une MGA de 1959, dans un état de restauration exceptionnel. Elle partage ainsi de beaux moments à travers de merveilleux rallyes. Son regret, ne pas pouvoir en profiter durant l’hiver en Suisse !!
Entre octobre et avril elle est remisée dans son garage. Bien au chaud grâce aux précieux conseils d’hivernage recueillis sur le site Following Members, elle attend sagement son heure ! « Je lui rends visite, fais tourner le moteur, la bichonne comme un animal aimé … et espère qu’elle ne s’ennuie pas…. ».

Marie Christine se réjouit d’avance, « c’est ma troisième participation au RALLYE DES PRINCESSES … et j’espère que ce ne sera pas la dernière. »
Cette année, pour les 20 ans, sera effectivement un millésime tout à fait exceptionnel.
Pour la première fois, au-delà des inscriptions pures, les équipages & les voitures ont été sélectionnés … « Je suis très heureuse et fière que nous ayons Virginie et moi été élues » !
Comme les chevaux de course auxquels on met un mouton dans leurs boxes pour qu’ils ne s’ennuient pas !
Côté mécanique Marie Christine n’est pas en reste. Elle connait beaucoup plus qu’une simple automobiliste rétorque-t-elle fièrement.Marie Christine MOULIN

Alors si vous voulez en savoir plus sur ces 2 femmes de tempérament, rendez-vous au départ du Rallye le 01 juin prochain à PARIS! Arrivée le 06 juin Saint Tropez.