Dénicher une sortie de grange …

sortie de grangeDénichez les belles endormies!

Le terme un peu passe partout « sortie de grange » indique l’origine d’objets retrouvés après plusieurs années d’oubli. Qu’il s’agisse de granges, caves, garages, cabanes, ou d’entrepôts voire même de champs, de bois et buissons peu importe ! D’où vient la trouvaille, elle sera qualifiée de « sortie de grange ».

Qui n’a jamais fantasmé sur une « sortie de grange » ?

Si certains chanceux parviennent encore à dégoter la perle rare dans son état d’origine, bien souvent, vous tomberez sur de vieux volants en très mauvais état. Pour la plupart, des véhicules d’occasion qui n’ont pas trouvé acquéreur à leur époque.

Aussi à la campagne le plus souvent, des voitures sont remisées, oubliées pour des raisons liées à la vie des propriétaires. Raisons de santé, départ en maison de retraite, déménagement, décès, font que les voitures ne sont plus utilisées et restent en l’état. Généralement, peu de personnes voire aucune n’est au courant qu’une vieille voiture sommeille chez leur voisin ou dans leur famille.

Parfois un bruit court, une voiture se trouverait depuis de nombreuses années dans un hangar, ce tuyau, cette rumeur reste à vérifier. Là, il faut rester prudent et ne pas s’enthousiasmer immédiatement En effet le plus souvent l’objet de la rumeur est une simple voiture récente sans intérêt.

Fort de vos informations et pour continuer vos investigations, il vous faudra contacter directement les propriétaires actuels du local qui abrite le véhicule pour en savoir plus. Là, commence un délicat travail d’approche du propriétaire, il ne faudra pas le braquer, ne pas violer son intimité. Ce premier contact est périlleux, il s’agit de manifester son intérêt, mais pas trop non plus ! Trop d’enthousiasme pourrait faire flamber le prix ou donner l’impression que la voiture a une énorme valeur.

La chance existe, mais souvent il faut la provoquersortie de grange

Voici quelques pistes pour augmenter vos chances de succès.

Si vous êtes à la recherche d’une « sortie de grange », vous pourrez mettre en œuvre les mêmes méthodes que celles utilisées pour la recherche d’un emploi.

D’abord, vous utiliserez vos réseaux (famille, amis, collègues, commerçants, voisins…), pour faire savoir que vous êtes à la recherche d’une vieille voiture. Dites à chaque personne que vous rencontrez que vous cherchez à acheter une vieille voiture. Ainsi dés qu’ils entendront parler qu’il y en a une à vendre, vous serez le premier à qui ils penseront.

Ne comptez pas trop sur internet.

Ce n’est pas devant votre ordinateur que vous trouverez une voiture ensevelie au fond d’une grange ! Par contre, les ventes immobilières peuvent être des mines d’or pour d’éventuelles sorties de grange. Les ventes immobilières contiennent parfois un garage, une grange. Elle renferme la fierté et la joie d’une personne qui a maintenu aussi longtemps qu’elle pouvait la conduire, une vieille voiture.

Essayez de contacter des dératiseurs, des agents immobiliers, des assureurs, des notaires… Pour des indications encore plus précises, rien ne vaut le petit garagiste du coin (même à la retraite contactez- le, vous ne serez pas déçu …).

Au niveau du prix

C’est bien connu, les voitures qui vieillissent les mieux sont celles qui roulent et qui sont entretenues. Un véhicule oublié depuis des années, c’est surement des freins bloqués et un moteur peut être grippé. Ce peut -être aussi un circuit de refroidissement obturé et des ravages des rongeurs dans le moteur et la sellerie. 

Ajouter probablement les dégâts de la corrosion si la « grange » était humide ou mal aérée.

Bref, « sortie de grange » signifie « restauration intégrale » dans la plupart des cas. A minima d’importants travaux de remise en route … Un modèle sorti de grange compte tenu des frais de remise en route sera obligatoirement dans la fourchette basse de la côte du modèle, sauf exceptions.

Souvent les propriétaires sont des héritiers. La chance, c’est qu’ils ne se sont pas toujours renseignés et dans ce cas on peut tomber sur de superbes affaires. A l’inverse, on peut avoir une très mauvaise surprise. Ils se sont renseignés et ont trouvé un avis d’expert qui trouve que l’épave est une bête de concours.

Se déplacer avec la côte de la voiture peut soit vous faire voir quelle affaire vous faites, soit faire entendre raison au vendeur.

Conclusion

Les « sorties de grange », sont des exercices périlleux et délicats. Elles font appel à plusieurs qualités : en mécanique bien sûr, en histoire de l’automobile mais aussi à beaucoup de psychologie. Bonne chance dans vos recherches et trouvailles !