Sellier: un métier cher à nos véhicules de collection

Monsieur Le Sellier

Comme vous l’imaginez bien, les voitures de collection exigent une attention particulière et une connaissance technique précise dans chaque domaine et pour chaque pièce. Cela vaut tant pour le moteur que pour la carrosserie.

Le métier de sellier pour voiture de collection notamment est sans doute l’un des plus impressionnant; quoi que plus discret que les autres métiers intervenant dans la restauration des autos de collection, il est celui du détail…

En effet, une restauration n’implique pas seulement la réparation du moteur, l’apprêt sur la carrosserie et quelques exercices pour vérifier le système de freinage. Elle appelle aussi l’intervention précieuse de cet artisan dont le rôle est déterminant pour que l’habillage intérieur de votre voiture ait un aspect qui rende compte de son époque.

La spécificité de la tâche du sellier dans la restauration d’une voiture de collection

Vous pouvez mettre de l’apprêt garnissant sur une carrosserie ou retaper le moteur pour lui restituer son vrombissement d’antan. Vous n’aurez pas encore ressuscité votre voiture de collection. Il faut la main du sellier !Sellerie auto
Quand on parle de restauration, on entend rendre à un objet son aspect initial. Et c’est sur l’aspect de l’intérieur du véhicule que travaille votre sellier-garnisseur.

Le sellier qui travaille sur une voiture de collection ne fait pas que rafistoler du cuir sur de vieux sièges. Il redonne vie à une époque. Son intervention sur la voiture se fait en trois étapes :

L’évaluation de l’habillage

Généralement, l’intérieur de la voiture que l’on veut restaurer est assez dégradé. Le sellier évalue alors l’état dans lequel se trouvent les mousses, les housses, le cuir, le plancher. Il prend aussi note de tout rembourrage endommagé. il relève s’il y a des entailles, si le tapis du plancher n’est pas entièrement dégradé.

Il évalue aussi l’état du tableau de bord pour juger si le plastique texturé est encore en bon état. Cette phase d’évaluation lui permet de prendre connaissance de l’état de l’habillage. Là il saura s’il faut tout refaire ou s’il pourrait suffire de pigmenter le tapis et le cuir pour que l’intérieur de la voiture retrouve son allure d’autrefois. Dans le cas contraire il faudra procéder à un rembourrage complet de l’intérieur.sellier voitures anciennes

Le démontage

Selon le résultat de la phase précédente, le sellier décide s’il faut ou non démonter tout ce qui ne peut être maintenu pour constituer l’habillage. Le sellier essaie aussi de rechercher les repères pouvant lui permettre de remplacer le tissu dégradé par un autre. Il faudra trouver la même texture, rendant réellement compte de cette époque.

Car les tissus utilisés en sellerie des voitures ont fréquemment changé avec le temps. Par exemple dans les années 1960, la mode était aux tissus ultra-suèdes qui étaient synthétiques et lavables. Mais dix ans plus tard le tissu privilégié était plutôt un tissu velours avec des accents de chrome et de plastique.

Le sellier saura s’approvisionner chez le fournisseur adéquat, comme Comptoir Auto ou d’autres encore qui pourront lui fournir le tissu ou les accessoires nécessaires à la restauration de l’intérieur.

Les travaux de revêtement

Votre sellier travaillera à repigmenter le tapis s’il n’est pas entièrement changé. Il remettra de nouvelles mousses sur les housses et les revêt de cuir ou de tissu et recoud. C’est l’étape des mille menues tâches de finition. Il lui faudra coudre ou fixer un nombre important d’accessoires et de garnitures : passepoils, joncs, galons, talonnière en PVC, fermetures (velcro et à glissière), bourrelets…
Le choix de tous ces accessoires se fait avec le souci de demeurer fidèle au style même de la voiture que l’on restaure.
Autant vous le dire, le sellier redonne à l’intérieur de votre voiture les couleurs et les aspects qui furent les siens autrefois. Le sellier des voitures de collection est un artiste qui rend leur souffle aux voitures d’hier.