Informations voitures de collection…

BREVES AUTOMOBILES juin 2017

Une série d’informations à la volée…

Les voitures de collection ont le vent en poupe: 

Les collectionneurs se bousculent pour acquérir les voitures de collection. Que ce soit par passion ou nostalgie c’est également pour l’intérêt de l’investissement. Ainsi, le plaisir de conduire une belle auto a pris le dessus sur le plaisir de la vitesse, par ailleurs très limitée par la législation. Le secteur n’a jamais atteint un tel niveau de croissance depuis 20 ans.

Un investissement intéressant 

C’est un marché en pleine expansion, ou il y a moins d’offres que de demandes. D’ailleurs certains prix de voitures de collection ont été multiplié par quatre en 4 ans. Ces voitures anciennes sont soumises à un régime fiscal attractif et peuvent générer de réelles plus-values à la revente.

Toutefois, il est nécessaire de calculer les avantages car si vous ne les inscrivez pas à l’ISF, vous serez taxé de 6% à chaque vente.

marché automobiles anciennes

Les voitures de collection en France

Les Français sont surtout des clients idéaux pour les voitures de collection inférieures à 100 000 euros. Ce sont des types de voitures mythiques, qui rappellent souvent les tendres années passées avec les parents. Ou encore celles qu’on a rêvé à 20 ans.

 Alpine, Gordini, Matra: c’est le trio qui fait craquer les Français. Souvent, la notoriété de ces voitures de collection est liée à leurs exploits en compétition. 
Cependant d’autres vieilles voitures françaises telles la 2CV, la Renault 4 et la Peugeot 204 sont parmi les plus recherchées. 


Youngtimers aussi…

Les trentenaires ont de plus en plus de succès qu’ils soient de styles pour quadra chics ou à conduire en survêt.  L’Autobianchi A112, la Citroën Dyane et la Renault 5 GT turbo font partie des favoris. Les raretés et les modèles qui étaient mal valorisées, sont les plus susceptibles de générer des plus-values intéressantes. Parmi elles, la Honda NSX, la Boxster Porsche, la Ferrari 365 GT 2+2, la 306 S16 et bien d’autres. 

Les dernières importantes ventes aux enchères mondiales

C’est souvent aux enchères que les collectionneurs font l’acquisition de leur voiture de rêve. Les sommes déboursées sont très importantes.

Ferrari 250 GTO 

Lors d’une enchère, le 14 août dernier, une Ferrari GTO a été vendue à la Monterley Car Week en Californie. Elle a atteint la somme de 38 115 000 dollars soit 28 478 000 euros. Mais la 250 GTO la plus chère du monde a été acquise pour 52 000 000 dollars lors d’une vente privée en 2013. 

Mercedes-Benz W196R Silver Arrow

Elle a été pilotée par l’Argentin Juan Manuel Fangio en 1954 lorsqu’il a gagné le GP de Suisse et le GP d’Allemagne. Du coup, La Flêche d’Argent au châssis n° 006/54 a été acquise pour 22 701 864 euros en 2013. Elle tient la 2nde place de la voiture la plus chère aux enchères. 

Ferrari 275 GTB/4 NART Spider

Sortie en 1967 et de première main, la Ferrari 275 GTB/4 NART Spider compte seulement 10 exemplaires. Elle a été achetée pendant la RM Auctions de Pebble Beach 2013 pour 27 500 000 dollars, soit 24 500 000 euros.