Le choix des pneus automobile

Des bons pneus pour votre voiture ancienne

Une fois que l’on a trouvé, la voiture de collection tant désirée, craqué pour ses chromes et le bruit de son moteur, arrive le temps où il faut regarder l’état de ses pneus. Non seulement ils assurent la sécurité de l’heureux propriétaire, mais garantissent l’homologation « voiture ancienne ».

S’il est possible de chiner des pneus dans des braderies, les experts de voitures anciennes recommandent d’acheter des pneus auprès de fournisseurs reconnus tels que Michelin ou Firestone, liés à l’histoire des grandes marques automobile. Depuis les premiers tours de roue, ils équipent les modèles et conservent les moules de toutes les références qu’ils ont élaborés  et distribués. Ce patrimoine industriel leur permet aujourd’hui de pouvoir refabriquer les séries baptisées « classiques », en fonction de la demande.

Où se renseigner?

Les collectionneurs trouvent, auprès des équipementiers, les montes d’origine, sinon, ils s’adressent à des sociétés spécialisées dans ce domaine. Les sociétés, comme Longstone pneus ou Vintage Tyres, sont fréquemment recommandées par les spécialistes de ce type de voitures. Sur leurs sites de vente en ligne, l’amateur trouve aussi bien un pneu à talon qu’un modèle plus récent pour chausser une Triumph par exemple.

Elles offrent surtout  la garantie aux collectionneurs d’acheter des produits conforme aux critères requis pour légitimer l’appellation ancienne.

Des ppneus pour voitures anciennesneus plus performants et respectueux des normes d’homologation

Depuis 1962, Vintage Tyres commercialise des pneus. La société a élargi son stock au fil des ans et fabrique ses modèles anciens commercialisés sous les génériques Eusign et Waymaster.

Ces gammes respectent les dessins et la structure d’origine du pneu, éléments importants pour obtenir le contrôle technique. Les constructeurs ne décident pas, par hasard, des diamètres et des qualités du pneu. Ils respectent des normes techniques et sécuritaires précises. De nos jours, les pneus larges « taille basse » ont remplacé les pneus plus minces au diamètre plus important. Nous avons oublié que les premières roues étaient en bois et revêtues d’une jante !

Repères Techniques

Par exemple, le pneu Michelin TRX, inventé en 1975, fut le premier pneu radial « taille basse ». Pour dater un pneu, il suffit de se référer aux chiffres portés sur le flanc. Trois chiffres (ex:041) indiquent un pneu fabriqué entre les années 80 et 90, quatre chiffres un pneu post 2000. Un pneu sorti après 2010 (ex:2014) est repéré par le 3e chiffre qui est « 1 ».
Autres indices, les lettres et chiffres sur les pneus indiquent aussi la charge et vitesse maximale recommandée (ex : 195 /65 R17 91V TL). R signifie radial, TL « tubeless », 91 la charge de 615 kg, V la vitesse de 240 km/h. Les correspondances se trouvent sur les listes officielles étables par le Ministère des Transports.

Les modèles les plus recherchés pour les voitures de collection sont plus onéreux à l’achat de 30 à 40 % que ceux vendus pour nos voitures actuelles. Les pneus pour voitures de collection peuvent être enjolivés de bandes blanches. Tous les fabricants proposent cette option très flatteuse à l’œil pour l’auto.

Le pneu tubeless (sans chambre à air)

Il n’a fait son apparition que dans les années 70. Les voitures anciennes sont donc majoritairement équipées de chambres à air. Celle-ci doit être changée à chaque changement de pneus pour vous garantir une meilleure sécurité et éviter de dégrader votre véhicule. 

Le dernier élément indispensable à prendre en compte lorsque vous changerez vos pneus est la valve. En effet, pour les voitures anciennes, la dimension des valves des chambres à air des pneus de collection est souvent différente de celle des gammes modernes. L’adaptation n’est donc pas toujours évidente et il vous faudra être vigilent au moment du montage des pneus.pneus pour voitures anciennes

Les amateurs de modèle de course s’adressent aux départements compétition des marques où ils se procurent les montes adaptées à leur auto. Les pneus pour les vintages ou post-classiques sont plus chers, mais ils sont, en revanche, de bien meilleure qualité que leurs ainés. Les gommes fabriquées actuellement sont plus performantes, plus résistantes et adhèrent davantage à l’asphalte.

 

Quelques repères techniques :

Tout d’abord, le marquage technique d’un pneu se fait sur le flanc.

Décryptage d’un pneu marqué:  215/45 R 16 90 V 6 M+S :

  • 215est la largeur en millimètres du pneu gonflé, mesurée entre les deux flans. Ce n’est pas la largeur de la bande de roulement, qui peut varier.
  • 45est la « série » (hauteur du flanc par rapport à la largeur du pneu) exprimée en pourcentage (ici 45 % – soit 97 mm). Lorsque cette indication n’apparaît pas , il s’agit par défaut d’une série 80. C’est généralement le cas pour les pneus anciens.
  • Rindique qu’il s’agit d’un pneu de type à carcasse radiale (B indiquerait une carcasse « bias » ou diagonale ceinturée, D une carcasse diagonale).
  • 16représente le diamètre de la jante en pouces (1 pouce correspondant à 2,54 cm).
  • 90 Indice de capacité de charge, 90=600 kg (cf. normes de l’European Tyre and Rim Technical Organisation (ETRTO).
  • est le code de vitesse, il indique la vitesse maximale à laquelle le pneu peut être soumis (ici V= pneu dont la limite est 240 km/h).
    • Q = 160 km/h
    • R = 170 km/h
    • S = 180 km/hpneus pour voitures anciennes
    • T = 190 km/h
    • U = 200 km/h
    • H = 210 km/h
    • VR > 210 km/h
    • V = 240 km/h
    • ZR > 240 km/h
    • W = 270 km/h
    • Y = 300 km/h
  • M+S(Mud+Snow, en français : « boue et neige »). Signe apposé sur les pneus d’hiver ou toute saison.

Précisions:

Parfois, une lettre « C » est inscrite sur le flanc du pneu, juste après le diamètre de la jante, comme dans « 185R14-C » par exemple. Cette lettre indique que l’indice de charge du pneu est plus élevé que la normale. Ces pneus sont généralement destinés à être montés sur une camionnette ou un camping-car.

Autres informations importantes:

  • L’indication « Tubeless » indique un pneu sans chambre à air. « Tube type » indique un pneu avec chambre à air.
  • La date de fabrication du pneu est mentionnée en quatre chiffres ; les deux premiers indiquent la semaine de fabrication et les deux derniers l’année de fabrication
    Exemple : 2507 est un pneu fabriqué lors de la 25esemaine de l’année 2007. Lorsqu’il n’y a que trois chiffres, cela signifie que le pneumatique a été fabriqué avant l’an 2000. Si un triangle est présent devant ces trois chiffres c’est qu’il s’agit de la décennie 1990 et s’il n’y en a pas, la décennie 1980. 382 correspond donc à un pneumatique fabriqué la 38e semaine de 1982.
  • On peut trouver un marquage « DOT » (Department of Transportation) pour les pneumatiques destinés à l’Amérique du Nord. La quasi-totalité des pneus vendus en Europe ont également cette inscription et les quatre chiffres suivants ces trois lettres correspondent à la date de fabrication comme indiqué ci-dessus.
  • Le code E1 : Signe de contrôle pour la norme européenne,
  • Le chiffre qui suit la lettre « E » indique l’origine du pays d’homologation.
    E1 Allemagne, E2 France, E3 Italie, E4 Pays Bas, E5 Suède, E6 Belgique..
  • Le matricule du pneumatique est composé d’une suite de chiffres et de lettres. C’est un numéro unique attribué à chaque pneu. Il est notamment relevé lors de chaque expertise de pneu. Selon les marques, il revêt différentes formes.
  • Les pneus dits « run flat» (« roule à plat ») portent une des marques suivantes : « Pneus run flat RFT » / « RUN ON FLAT » / « ROF » / « DSST ».