Téléphone portable au volant…danger imminent !

Les Français et le téléphone au volant

 En France, le téléphone au volant est interdit d’après l’article R412-6-1 du code de la route.téléphone portable au volant

En 2015, 29 % des conducteurs français affirmaient utiliser leur téléphone au volant. En 2016, ce pourcentage est passé à 42 %. Au vu de ces chiffres alarmants, les pouvoirs publics se devaient de réagir pour essayer de rendre les automobilistes plus responsables et conscients des dangers de telles habitudes.

 D’après une étude réalisée par COYOTE, les comportements à risque des Français sont :

  • Téléphoner en tenant leur smartphone à la main pour 39,2 % des conducteurs
  • Envoyer des messages pour 29,8 %
  •  un casque pour 10,7 %
  • Utiliser des écouteurs pour 10,6 %
  • Consulter sa messagerie pour 9,6 %

Il faut rappeler que ces comportements sont interdits tant pour les conducteurs de voiture que de moto, de cyclomoteur ou encore de vélo.

En moyenne, les Français utilisent leur téléphone portable à hauteur de :

  • 9 % lorsque la circulation est dense
  • 13 % à l’arrêt
  • 7 % en roulant
  • 7,3 % en croisant un passage piéton.

Par ailleurs 10 % des accidents corporels sont liés à l’usage d’un téléphone portable au volant et le risque est multiplié pas 3 ! Pour l’envois de SMS, ce risque est multiplié par 23….téléphone portable au volant

Face à ces chiffres révélateurs d’une véritable addiction des populations aux smartphones, la délégation interministérielle à la Sécurité routière devrait prochainement proposer un alourdissement des sanctions, étant rappelé qu’à ce jour, ces types de comportements sont punis d’un retrait de trois points du permis de conduire et d’une amende forfaitaire de 135 €.

Patrick TABET

Avocat